FORUM D’ENTRAIDE INFORMATIQUE (FEI)
Site d’assistance et de sécurité informatique

Doodles Google, pour découvrir de nouvelles choses et en savoir plus sur ce que Google nous affiche.
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
#180491
Image Bonjour,

Antoni van Leeuwenhoek (né le 24 octobre 1632 à Delft et mort le 26 août 1723 à Delft) est un commerçant et savant néerlandais connu pour ses améliorations du microscope et comme l'un des précurseurs de ce que l'on appellera plus tard la biologie cellulaire et la microbiologie. Il a de facto poursuivi l'œuvre de Jan Swammerdam (1637-1680) qui vivait à Amsterdam.

Ce scientifique néerlandais au parcours singulier est né il y a 384 ans, au 17e siècle. Autodidacte, il a révolutionné........

Merci.
#181195
:D Salut KeRR,
J'aurais dû arriver depuis longtemps sur ce sujet et peut-être même le poster car quand même, l'information est importante :lol: :lol: :lol:
La découverte des spermatozoïdes
C’est en 1677 qu’il mentionne pour la première fois, dans une lettre adressée à la Royal Society, des animalcules très nombreux dans du sperme.
Leeuwenhoek a tout à fait conscience que ses observations qui montrent que la semence contenue dans les testicules est à l’origine de la reproduction (faire des enfants) des mammifères va heurter le paradigme de son époque.
Et quel est le paradigme de son époque (car c'est cela qu'il falllait lire évidemment :lol: ) ?
La génération sponanée : notion aristotélicienne, tombée en désuétude, attribuant l’apparition d’un être vivant sans ascendant, de nulle part et indépendamment de la matière inanimée. On trouve une description de l'abiogenèse déjà chez Démocrite, qui aurait selon Diogène Laerce mentionné que les atomes auraient pu en s'assemblant donner naissance aux premiers êtres vivants. Dans l’Organon, Aristote mentionne l'apparition spontanée au bout de quelque temps des moisissures sur les aliments, des mites sur la laine et des souris là où on entasse de vieux vêtements de façon prolongée, donnant naissance au concept de génération spontanée. Cette hypothèse qui a eu cours pendant deux millénaires a été synthétisée dans l’Antiquité par Aristote.
Et qui a nourri les fantasmes confondant pauvreté, misère, saleté et apparition de microbes, rats etc.
Les expériences soigneuses de Pasteur au xixe siècle ont clairement établi que dans tous les cas supposés de génération spontanée, il y avait en fait des germes, des œufs, à l’origine des êtres vivants apparus, réfutant définitivement cette théorie. Dans un milieu isolé et convenablement stérilisé, la vie n’apparaît pas spontanément, du moins pas aux échelles de temps et d’espace typiques d’un laboratoire. La remise en cause de la génération spontanée a joué un grand rôle dans les mesures d’hygiène et d’asepsie contre le développement des maladies. Pouchet, l’inventeur de l’hétérogénie, est resté convaincu jusqu’à sa mort de sa théorie de la génération spontanée.
L’hypothèse de la génération spontanée a aujourd’hui perdu tout crédit scientifique, y compris dans le cadre des recherches sur l’origine de la vie sur Terre.
:hello:
#181196
Bonjour,
Encore une fois merci à notre ami Kelp pour ces délires d'une clarté confondante,( je ne savais pas qu'il avait des voisins aussi connu.. :mdr: :mdr: )je pense pouvoir tout comprendre si tout va bien, fin 2017.. :( Il est clair que cela amène une
profonde réflexion : sur "l'acte" proprement dit, tout en considérant que celle-ci ne prime pas ... comment dirais-je.. sur l'exercice " de cet art indispensable à la survie de notre planète :siffle: , car la solitude pourrait bien notre" chemin de croix"
mais nous les hommes avons du bon sens :siffle: et l'on sait saisir l'importance de l'action :zen: sur la réflexion..
Désormais nous regarderons la procréation avec un œil nouveau et un sang neuf..
Ah, que ne ferait-on sans la science.
#181222
:D Alcyon 62
La complexité de ta réponse m'amène à me reconnaître dans ton style et à penser que tu es prêt à te lancer dans l'aventure des Doodles :mv: :lol:
Et tu ne crois pas si bien dire car le gars (Leeuwenhoek) était drapier :
Leeuwenhoek, étant drapier, commença à utiliser le microscope pour vérifier la pureté des étoffes.
Et au microscope il découvre quoi ? Des spermatozoïdes !
Ce qui fait de lui le précurseur de quoi ?
Et oui, de la police scientifique bien sûr :cheers: :hourra: :lol: :lol: :lol: :lol:
:mv: :mdr:
:hello:

bonsoir au moment ou il doit charger le fichier[…]

vidéos Utube

Salut, est ce que vous parlez du site youtube ?

quelle tablette choisire

Salut, perso je te conseil samsung galaxy parce-qu[…]

En faite dans mon World la touche effacé bu[…]