Google tente le rebond en rachetant Softcard

Alors que Google a du mal à décoller avec son système de paiement Wallet, il cherche désormais à racheter Softcard. Et ce, bien évidemment dans le but de concurrencer le système Apple Pay.

softcardDéjà une offre de 50 millions de dollars

Google aurait déjà proposé 50 millions de dollars (soit 43 millions d’euros) à Softcard pour son rachat. Actuellement, les négociations seraient toujours en cours. Softcard est aujourd’hui dirigé par plusieurs entreprises de télécommunications américaines : AT&T, Verizon ainsi que T-Mobile. Softcard utilise le NFC (Near Field Communication), l’échange de données entre deux appareils très proches, à l’instar de l’Apple Pay que Google cherche à concurrencer à travers cette affaire. Car Apple Pay a déjà réussi à bouleverser le marché du paiement, tandis que Google peine à y arriver pour l’instant avec son système nommé Wallet. Tout cela permet de payer simplement en approchant son smartphone de la borne de paiement, le  règlement se fait donc en quelques secondes, sans avoir à taper aucun code.

PayPal aussi de la partie

D’après certaines sources, PayPal serait aussi intéressé par le rachat de Softcard. Toutefois, nous ne savons pas si une offre a été faite de sa part. Pourtant, Softcard, lancé en 2010, rencontre aussi certaines difficultés. Malgré des millions de dollars investis par ses dirigeants, le projet n’est pas un réel succès, au point qu’une soixantaine de personnes avaient été licenciées début janvier. Google serait toutefois privilégié, car certains contrats sont déjà en cours entre Softcard et lui.

 

2015-01-19T00:10:58+00:00 Tags: , , , , , |0 Comments

Leave A Comment

Connexion (blog)
Connexion (forum)
Inscription (blog)
Inscription (forum)